Ne plus avoir peur, grâce à l’hygiène de surf

Technocité, sous contrat avec Le Forem, m’a permis de donner plusieurs formations à un même groupe de demandeurs d’emploi sur l’e-réputation, les réseaux d’entreprise, et le micro-blogging professionnel via Twitter.

Grâce à l’ouverture d’Orchestraaa, j’ai pu comprendre d’où venaient les blocages auxquels je faisais régulièrement face dans mes formations. Certes, j’ai toujours pu compter sur mon enthousiasme pour arriver à convaincre les plus réticents, mais mon argumentaire relevait peut-être un peu trop souvent de la méthode Coué que de les amener à un travail de conviction profonde.

Grâce à ma collaboration avec Patricia Soumarmon, j’ai compris que ces blocages venaient la plupart du temps de la peur de l’inconnu, de la peur véhiculée par les cas exceptionnels relatés par les grands médias. Et j’ai pris le problème à bras le corps: la peur, ça se gère.

J’ai déjà repris ailleurs comment gérer cette peur. Néanmoins l’une d’elle, c’est l’hygiène de surf.

« Hygiène de surf » est une vieille expression de blogueurs. Quand on surfe, il y a effectivement des bonnes habitudes à prendre:

  • pour éviter de télécharger des virus, des chevaux de Troie (trojan),
  • pour éviter de relayer des fausses informations (hoax),
  • pour éviter de se faire voler ses données et ses codes d’accès (fishing),
  • pour éviter de se faire voler son identité numérique,
  • pour ne pas se faire squatter sa connexion internet,
  • etc.

Heureuse que je suis, un trio de participants à mes formations a bien accroché à ce principe, et ont développé le blog Hygiène2Surf.wordpress.com Longue vie à leur initiative!

Orchestraaa: de la SPRL pyramidale au collectif de spécialistes

En 2010-2011, ma société, anciennement Journaliste-web.be, devenue CommunicationWeb.be pour arrêter d’être perçus comme des pondeurs de textes, s’est trouvée à la croisée des chemins:

  • d’un côté nos employés produisaient pour les marques du contenu web de grande valeur économique, mais trop peu exploité commercialement par celles-ci,
  • de l’autre d’autres sociétés, plus grandes et plus compétitives, nous demandaient de les accompagner dans les évolutions expérimentales compétitives du 2.0.

Lire la suite

Orchestraaa: pour la création de synergies

Orchestraaa permet aux leaders d’expérimenter la New Way of Working, en en maîtrisant les risques, en réassignant les rôles, et en développement l’intelligence collective.

Au sein de ce collectif, je travaille particulièrement avec Patricia Soumarmon sur l’accompagnement des leaders dans la création de synergies.

Patricia Soumarmon est Médiatrice, elle travaille sur les talents, la motivation, sur les conflits et avec le dialogue. Marina Aubert est Activatrice, elle travaille sur les opportunités, sur l'agilité, sur les crises et dans l’environnement sécurisé du laboratoire. Ensemble, elles transforment le désengagement, en engagement, puis en expérimentations et enfin en intelligence collective. Elles accompagnent la maîtrise des risques à partir des peurs et des défiances et la réassignation des rôles au sein des entreprises.

Je me concentre sur l’image des individus et de l’entreprise. J’axe mes interventions sur:

  • les outils de gestion des risques en communication,
  • le personal branding et l’e-réputation,
  • l’e-com mentoring.

En savoir plus sur Patricia Soumarmon
En savoir plus sur Orchestraaa

De Journaliste-web.be à Orchestraaa

A l’origine

Depuis 2003, l’entreprise a évolué avec les pratiques et les outils offerts par le Web grandissant. A ses origines, alors Journaliste-web.be, elle soutenait les entreprises et institutions publiques dans la dynamisation de leurs sites web ; en 2010, son action se voit renforcée par CommunicationWeb.be, sa cellule stratégique.

En 2012, le numérique pénètre tous les silos. Les réseaux sociaux s’internalisent. Les gains de productivité demandent aux processus de s’adapter, mais surtout aux organisations humaines de se repenser. L’entreprise devient Orchestraaa. Epaulée par ses change managers spécialisés, elle accompagne entreprises et institutions dans leur évolution numérique dans une vision stratégique à long terme.

Historique

2003-2012
Journaliste-web.be
2010-2012 CommunicationWeb.be 2012-…
Orchestraaa
2005 Finaliste wallon du Grand Prix de la Très Petite Entreprise
2006 Etude sur la satisfaction utilisateurs des Intranets, en partenariat avec Inside
2007-2010 Co-fondation de e-criture asbl, pour la promotion des métiers de l’écriture web
2008 Finaliste du Grand Prix Wallon de l’Entrepreneuriat
2008 Co-auteurs de Ecrire et Manager sa Communication Web
2009 Co-création du collectif RueDuWeb
2010 Co-lancement du groupe de travail Entreprise collaborative
2011 Etude sur le profil des utilisateurs de Twitter en Belgique
2012 Participation aux Assises de l’Intelligence Stratégique
2013 L’entreprise s’ouvre à d’autres expertises, et se transforme en collectif de spécialistes.