« Engineering Management Is Dying »

« There are elements of this philosophy at work at Google, where it’s not unusual to see 200-person projects headed by an Engineer.

Drucker saw it coming. In the ’80s, he predicted the rise of the “information-based-organization”. He saw information as enabling an extremely flat structure, which like an orchestra, consisted of technical experts who perhaps dreamt of moving from second bassoon to first bassoon, or from a good orchestra to a better one, but had no interest in pursuing a career in conducting, a.k.a. management. (…)

I’m also working on two other things that Drucker might recommend. He wrote:

Information is data endowed with relevance and purpose. Converting data into information requires knowledge. And knowledge, by definition, is specialized. The information-based organization requires far more specialists….

I’m becoming a specialist in two aspects of the software process that hackers ignore. The first is applying data, metrics and analytics to process improvement, and the second is structuring the work to enable people to have a better work-life, which I call positive software engineering. »

Source: http://deathrayresearch.tumblr.com/post/26759934886/engineering-management-is-dying

« Les canaux digitaux jouent un rôle clé pour interagir avec les clients »

« Ce faible partage des informations de façon transversale au sein des différents services des entreprises entraîne des ruptures dans certains processus de traitement (réclamations clients par exemple). (…)

D’ici 2014, les efforts seront portés notamment sur le développement de communautés d’intérêts ; la personnalisation des échanges ; la meilleure analyse des données et informations échangées via ces canaux pour mener des actions ciblées (up-selling ou cross-selling par exemple, résolution plus rapide de réclamations ou de toute question client) ; l’intégration aux autres canaux d’interactions pour une meilleure cohérence dans les échanges (canaux vocaux pris en charge par les centres de contacts par exemple, intégration aussi dans l’outil de CRM…).

L’objectif est aussi de tirer parti de l’essence même des réseaux sociaux pour « socialiser » et « humaniser » les interactions clients. Vaste enjeu qui induit derrière de repenser les approches, l’organisation et les compétences. »

Source: http://solem.over-blog.com/article-les-canaux-digitaux-jouent-un-role-cle-pour-interagir-avec-les-clients-103208859.html

Active Ageing Awards

« Chaque jour, des travailleurs quittent le marché du travail de manière prématurée. Les entreprises sont confrontées à une perte de connaissances et d’expérience, et peinent à trouver de nouveaux talents. Les solutions requièrent la collaboration de nombreux acteurs. Les entreprises peuvent y contribuer, notamment en adaptant leur stratégie en matière de gestion des ressources humaines. »

Une initiative intéressante, à soutenir!